Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de endurance-spirit
  • Le blog de endurance-spirit
  • : Articles rédactionnels sportifs associés à http://sacha-cavelier-endurance-run.over-blog.com/ .
  • Contact

Bienvenue !

Ce site regroupe quelques articles publi-rédactionnel et publicitaires traitant du sport, sa nutrition, son équipement, etc...

Vous êtes invités à visiter le blog http://sacha-cavelier-endurance-run.over-blog.com/ pour découvrir des articles sur l'entrainement, la nutrtion, et bien d'autres choses, de façon beaucoup plus approfondie, ainsi que des récits de courses (triathlon, trail, ultra, marathon) à travers le monde.

Bonne lecture.

Sacha-Cavelier-endurance-run.jpg

Recherche

10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 07:53

Toujours dans l'idée que les longues distances se courent 33% au physique, 33% au mental, et 33% à la nutrition, voici déjà 5 conseils sur la préparation mentale pour faire qu'un trail soit synonyme de plaisir et non de calvaire.

Connaissant les bases de l'entraînement physique, le trailer qui s'apprête à courir des heures durant doit avoir un mental à toute épreuve, pendant la course comme à l'entraînement. Voici 5 conseils pour rendre divertissantes une course et sa préparation. Sur le plan mental

1. Choisissez de faire vos sorties longues dans le cadre de compétitions. Vous profiterez ainsi des services (ravitaillements, pas de souci de se perdre) et de la proximité des autres trailers pour vous entraîner plus agréablement.

2. Fixez vous un objectif des mois à l'avance. Un ultra trail se prépare sur des mois voire une année. Savoir que tel jour vous courrez un trail de 100km vous permettra de vous motiver lors de vos sorties longues, ou compétitions de préparation.

3. Le jour J, avancez par objectifs. Ne visualisez pas l'arrivée, mais plutôt le prochain ravitaillement, le prochain sommet de montée. Découpez votre course. Il vaut mieux courir cinq petites courses de 20km plutôt qu'une grande de 100km.

4. Utilisez le dénivelé à bon escient. Il est très dur de récupérer sur des portions plates. Le plat est dur mentalement aussi. En revanche, choisissez de monter en marche rapide les côtes, pour récupérer.

De l'autre côté, il y a la descente, où il est facile de récupérer encore. Vous aurez fait un grand pas en avant lorsque seules les portions plates seront difficiles à négocier.

Dans un marathon, il y a l'enfer du chronomètre qui tourne, mais dans un trail, peu importe le chrono, car il dépend du dénivelé, de l'état du terrain, il n'est pas significatif, et ne dois pas vous mettre la pression et vous imposer un rythme trop soutenu.

5. Variez les sports lors de la préparation. Le VTT, le vélo de route, la natation sont de bons substituts à la course à pied, et il est parfois plus aisé de courir deux heures et d'enchaîner avec deux heures de vélo, plutôt que de courir trois heures. Adaptez cependant l'effort : par exemple, 1h de course à pied = 45 minutes de natation = 1h 30 de VTT = 2h de vélo de route.

Cela respecté, il reste à voir du côté de la nutrition.

Départ du CapitoTrail (43), 29 km.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sacha Cavelier - dans Athlétisme
commenter cet article

commentaires

Préparation mentale 09/05/2013 17:22

Merci Sacha pour cet article bref et efficace. On retient donc les 3 tiers.
Et dire que tout le monde s’accorde à dire que la performance sportive se résume à 50% de physique et 50% de mental. Auraient-ils oublié de se nourrir ? La meilleure citation à mon gout reste celle
de Yoggi Berra à propos du Baseball « c’est 90% mental et l’autre moitié c’est le physique ».
Bonne continuation et surtout bonne préparation mentale à tous.